Accueil / PAMPA et PROJETS / Autres projets /

Dernières contributions ici

  • Sélection de cultivars de riz performants au Brésil

Localisation

  • Etat du Mato grosso : écosystèmes des Cerrados et forêts humides
  • Etat de Goias : écosystèmes des Cerrados et forêts tropicales du Centre Brésil
  • Etat du Maranhâo : écosystèmes des forêts secondaires à Palmiers Babaçus et plaines alluviales du nord Brésil

Collaboration

Par ailleurs, deux grandes fonctions de collaboration lient l'équipe du Cirad et l'équipe de l'UEPG et de l'USP :

  • la séquestration du Carbone en milieu tropical (Brésil + réseau Cirad Tropical)
  • la formation post-graduation pour l'obtention d'un Mastère sur l'agriculture de conservation, ouvert à nos partenaires du Sud ; et le montage d'une équipe Franco-Brésilienne pour la création du même Mastère en Thaïlande avec l'université de Katsetsart ou un autre partenaire

Activités

  • recherches et études : Agriculture mécanisée
  • gestion "au plus près" des processus biologiques impliqués dans les systèmes de culture, la qualité des produits, sols et eaux
  • la création variétale à partir et pour les SCV

En savoir plus

Lucien Séguy  CP 504, Agencia Central,
74001-970 Goiânia GO - Brésil

Brésil

Le pôle oeuvre pour la conception, la création, la maîtrise, la formation et la diffusion de systèmes de culture durables, en particulier à base de coton et de riz, pour, avec et chez les agriculteurs de la zone tropicale au Brésil.

Les Cerrados de la zone tropicale humide du Brésil couvrent 200 millions d'hectares, dont 50 millions sont potentiellement utilisables pour une agriculture intensive. Leur mise en culture à la fin des années 1970 dans l'état du Mato Grosso, à partir de techniques de travail intensif du sol importées des pays du Nord et des grandes monocultures industrielles, a fortement dégradé le capital sol.

Stylosanthes g . en pleine saison sèche, implanté par semis direct en association avec Maïs –Forêts - Sinop/MT - 2001

Pour répondre rapidement à cet échec, le CIRAD et ses partenaires de la recherche et du développement ont construit dès 1985, puis maîtrisé et diffusé progressivement des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale permanente du sol en accompagnant l'avancée des fronts pionniers dans la région Centre Nord Mato Grosso : d'abord les Cerrados de la région de Lucas do Rio Verde, berceau de l'élaboration des techniques de Semis Direct en Zone Tropicale Humide (ZTH), puis rapidement plus au Nord, en zone de forêts dans les régions de Sorriso et Sinop pour précéder l'arrivée du front pionnier et lui offrir aussitôt des alternatives diversifiées d'agriculture durable.

 

 

 

 

Résultats et attendus

Racines d’Eleusine coracana à 60 jours après le semis - Forêts

Ces systèmes de plus en plus productifs (de 23 à plus de 30 t/ha de phytomasse sèche annuelle), avec de moins en moins d'intrants chimiques, donc des coûts de production en baisse, sont tous construits sur une reconquête de la biodiversité fonctionnelle = rotations de cultures (soja, riz, coton et cultures de succession), intégration Agriculture - Elevage, sols toujours protégés sous couvertures mortes et/ou vivantes, biologiquement très actifs, qui séquestrent efficacement le carbone, favorisent la rétention des nutriments (CEC plus élevée), réduisent l'incidence des maladies et des nématodes phytophages. Ils fonctionnent en circuit fermé comme la forêt (recyclage profond des bases et nitrates, injection de carbone en profondeur, hors des atteintes anthropiques) et garantissent la qualité biologique des sols et des productions.

Priorité devrait maintenant être donnée, d'une part, à la promotion et à la diffusion opérationnelle des SCV diversifiés dans le Brésil Central, et d'autre part, à la poursuite de leur perfectionnement à partir de l'écologie fonctionnelle qui constitue sans aucun doute la source d'inspiration la plus prolifique. Ces systèmes SCV peuvent être, à la fois, la clé de la récupération du vaste réservoir de 16,5 millions d'hectares de terres dégradées et abandonnées en Amazonie, ce qui permettrait de freiner efficacement le processus de déforestation et d'ouvrir les voies de réconciliation entre l'écologie et l'agronégoce, décisive pour le développement rapide du Brésil et pour son image à l'extérieur.

SCV: Sorgho + éleusine c., + Crotalaria spect. , installé en succession de soja – Cerrados- Campo Verde - 2008

La ZTH du Mato Grosso est devenue championne de productivité du Brésil pour le soja, le riz pluvial et le coton de haute technologie ; l'incorporation des SCV diversifiés devrait faire franchir maintenant un nouveau palier de développement plus en conformité avec les exigences de l'agriculture durable et de la protection des ressources naturelles. Dans l'adversité (isolement économique, conditions pédoclimatiques très difficiles) est né, puis s'est fortifié un profil d'agriculteurs très compétents, aptes à affronter les marchés mondialisés sans subventions.

Dans le Brésil central, le système dominant est encore un « semi-direct » (ou TCS = Techniques de Culture Simplifiées), c'est une dérive non durable des SCV dans la Zone Tropicale Humide (ZTH), dans lequel le semis de la biomasse de couverture (mil, sorgho) est effectué à la volée et incorporé par un travail minimum du sol (discage). Les motivations de cette orientation sont le gain de temps opérationnel, la décompaction des sols et l'obligation légale de destruction systématique des repousses de coton. Les limites de ce système sont une diminution continue du taux de matières organiques dans le sol et des infestations par les nématodes phytophages et des maladies cryptogamiques avec des résistances croissantes aux traitements. Ce système est rapidement très sensible aux variations climatiques interannuelles, polluant (eaux de ruissellement, nappes, sols et productions) et consommateur croissant en intrants chimiques au fur et à mesure de la dégradation des sols.

Page rédigée par : Lucien Séguy.

Commentaires

 

Recherche dans la librairie virtuelle

application/pdf [89,47 kB] - 04/02/2013   Aggregate C depletion by plowing and its restoration by diverse biomass-C inputs under no-till in sub-tropical and tropical regions of Brazil

[ Résumé ]

Florent Tivet a,c,*, Joa˜o Carlos de Moraes Sa´ b, Rattan Lal c, Clever Briedis d, Paulo Roge´ rio Borszowskei d,
Josiane Bu¨ rkner dos Santos d, Anderson Farias e, Guilherme Eurich e, Daiani da Cruz Hartman e,
Mario Nadolny Junior e, Serge Bouzinac a, Lucien Se´guy

application/pdf [839,39 kB] - 03/01/2011   Mérite Universitaire L. Séguy

[ Résumé ]

En Novembre 2010, à une semaine d'intervalle, Lucien Séguy reçoit 2 titres honorifiques pour services rendus à la Nation Brésilienne :

- Le Mérite Universitaire (Honoris Causa) de l'Université de Ponta Grossa, qui a reçu cette année  le prix d'excellence agronomique face aux meilleures grandes Universités du Brésil et qui devient le "Centre d'excellence en semis direct" financé par l'état du Parana (et qui valorise le cours international que nous y avons enseigné depuis maintenant 5 ans).

- Le Titre  de "Grand Citoyen du Mato Grosso" pour ses travaux pionniers sur l'agriculture de conservation (SCV) qui ont contribué à faire de cet état le premier producteur de grains du Brésil, en 15 ans. Ce titre lui a été décerné par l'Assemblée Législative de l'Etat du Mato Grosso.

 

 

application/pdf [5,40 MB] - 05/10/2010   O plantio directo sobre cobuertura vegetal permanente (PDSCV) Como funciona ?

[ Résumé ]

O presente documento é uma tradução adaptada e melhorada de um documento em língua nativa destinado aos agricultores. Ele constitui um auxílio precioso para os extensionistas de campo ao solucionar repostas às perguntas que os agricultores podem fazer a respeito do Plantio Direto Sobre Cobertura Vegetal permanente(PDSCV).

Não é um documento metodológico nem fichas técnicas, mais simplesmente um documento de sensibilização às técnicas PDSCV.

Estas técnicas muito difundidas na América do Sul (no Brasil em particular) foram desenvolvidas e adaptadas às condições semelhantes da agricultura praticada em

Madagascar pelo Tany sy Fampandroasana (TAFA) e pelo Centro de Cooperação Internacional em Pesquisa Agronômica para o desenvolvimento (CIRAD, em particular com o apoio contínuo do Dr. Lucien Séguy) nas ecologias variadas da Grande Ilha : Altiplanos em altitude com estação fria ; Lago Alaotra e Médio Oeste em média altitude, com uma estação seca marcada ; Sudeste quente e úmido todo ano ; Sudoeste semi-árido ; etc.

application/pdf [1,07 MB] - 04/10/2010   La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil central : le système dominant dit de "semi-direct" - Partie 1

[ Résumé ]

Les Cerrados de la zone tropicale humide du Bresil couvrent 200 millions d’hectares, dont 50 millions sont potentiellement utilisables pour une agriculture intensive. Leur mise en culture a la fin des annees 1970 dans l’etat du Mato Grosso, a partir de techniques de travail intensif du sol importees des pays du Nord et des grandes monocultures industrielles, a fortement degrade le capital sol.

Pour repondre rapidement et durablement a cet echec, le CIRAD et ses partenaires developpement ont construit des 1985, puis maitrise et diffuse progressivement des systemes de culture en semis direct sur couverture vegetale permanente du sol en accompagnant l’avancee des fronts pionniers dans la region Centre Nord Mato Grosso : d’abord les Cerrados de la region de Lucas do Rio Verde, berceau de l’elaboration des techniques de Semis Direct en Zone Tropicale Humide (ZTH), puis rapidement plus au Nord, en zone de forets dans les regions de Sorriso et Sinop pour preceder l’arrivee du front pionnier et lui offrir des alternatives diversifiees d’agriculture durable de faible impact sur l’environnement, des son arrivee.

application/pdf [6,09 MB] - 04/10/2010   La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil Central : Le système dominant dit de "semi-direct" - Partie 2
application/pdf [3,12 MB] - 04/10/2010   La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil Central : Le système dominant dit de "semi-direct" - Partie 3
application/pdf [4,61 MB] - 21/09/2009   SAGA SEBOTA - Les riz poly-aptitudes (SBT) créés pour et dans des SCV au service de rizicultures alternatives performantes diversifiées, "propres" et à faible coût - chapitre III

[ Résumé ]

application/pdf [6,95 MB] - 17/09/2009   SAGA SEBOTA - Les riz poly-aptitudes (SBT) créés pour et dans des SCV au service de rizicultures alternatives performantes diversifiées, "propres" et à faible coût - Chapitre I et II
application/pdf [980,24 kB] - 09/01/2009   A propos des SCV : pour une définition plus précise

[ Résumé ]

Note technique à propos de la définition du terme SCV et des usages

à propos des SCV …

- Justifications pour une définition plus précise et propositions

- Les voies du futur SCV

application/pdf [6,48 MB] - 01/11/2008   Biological interactions with aggregates formation
application/pdf [4,82 MB] - 01/11/2008   Cropping systems and C Balance
application/pdf [2,45 MB] - 01/11/2008   Cours Cirad Neyde
application/pdf [4,62 MB] - 01/11/2008   Qualité de semis sans labourage
application/pdf [6,02 MB] - 01/11/2008   Particle size fractioning
application/pdf [7,18 MB] - 01/11/2008   The natural environment of the Campos Gerais Ecoregion

[ Résumé ]

Cartes et photos de l'éco-région Campo Gerais

application/pdf [7,48 MB] - 01/11/2008   Cycle du carbone dans l'environnement terrestre
application/pdf [6,38 MB] - 01/06/2008   A sinfonia inacabada do plantio direto no Brasil Central : o sistema predominante chamado de "semi-direto"
application/pdf [6,08 MB] - 01/06/2008   La symphonie inachevée du semis direct dans le Brésil Central (correction le 21/11/2008)
application/pdf [3,76 MB] - 19/12/2007   Control of soil erosion in Brazil by the no-tillage technique : important points to be considered
application/pdf [9,23 MB] - 10/09/2007   Les systèmes cotonniers dehaute technologie dans leMato Grosso (Brésil)

[ Résumé ]

Performances , limites et perspectives des systèmes cotonniers de haute technologie dans le Mato Grosso au Brésil. Intérêt pour l'Afrique ?